Le développement du langage

Quelques repères sur le développement du langage chez l’enfant :

  • 3 mois : gazouille en réponse à la voix humaine ; regarde le visage de celui qui lui parle ; premiers rires.
  • 7 à 10 mois : babillages (syllabes).
  • 1 an : premiers mots ; désigne les objets ; comprend des mots familiers et les phrases simples.
  • 16 à 19 mois : juxtapose deux mots ; utilise 7 à 20 mots de vocabulaire.
  • 2 ans : vocabulaire de 50 mots environ ; élabore des phrases de 2 à 3 mots ; pose des questions.
  • 3 ans : explosion du lexique, écoute et comprend des petites histoires ; raconte ce qu’il fait.
  • 4 ans : tous les sons du français sont acquis sauf parfois ch-j et s-z qui peuvent encore ne pas être différenciés ; pose de nombreuses questions de type « pourquoi…? »
  • 5 ans : élabore des phrases complexes ; compréhension des consignes complexes.

Cliquer ici pour avoir plus d’informations sur le développement de l’enfant.

Les enfants évoluent et développent leurs aptitudes de manière différente donc il peut exister un écart important entre deux enfants de même âge sans que cela soit le signe d’une pathologie quelconque et nécessite une prise en charge. Toutefois, certains signes doivent vous alerter et vous amener à consulter le pédiatre de l’enfant et/ou un orthophoniste…

​Quelques signes d’alerte :

  • de 0 à 2 ans : votre enfant ne réagit pas, ou peu, aux bruits, crie très fort ou au contraire est toujours silencieux ; ne babille pas ou très peu ; ne communique ni par gestes ni par sons ; a des difficultés pour boire et manger…
  • vers 2 ans : si votre enfant n’utilise pas de mots pour communiquer ; s’il ne comprend pas des consignes simples du quotidien ; s’il ne produit que des voyelles ; s’il ne pointe pas du doigt…
  • vers 3 ans : si votre enfant ne produit pas de phrases ; ne comprend pas des énoncés plus longs.
  • vers 3 ans 1/2 : si votre enfant cherche ses mots ; s’il n’emploie aucun mot grammatical (déterminants) ;  s’il reste inintelligible pour des interlocuteurs extérieurs à la famille…
  • vers 4 ans : si les mots se bousculent ; si le vocabulaire est restreint ; s’il transforme de nombreux mots en inversant ou éludant des sons ; si ses phrases sont toujours courtes…
  • Après 5 ans : si tous les sons de la langue ne sont pas présents ou s’il existe encore des déformations des sons au sein des mots.